Signification des nombres en

logo_num_FondSiteN_MINI.jpg

​​​Voici une présentation de chaque nombre utilisé en Numérologie Alchimique. Un thème de naissance de Numérologie Alchimique fait quinze à vingt pages entièrement rédigées par mes soins. Cette introduction peut vous être utile si vous souhaitez étudier votre thème par vos propres moyens. Je vous suggère de commencer par apprivoiser ce qu'on appel généralement le "chemin de vie" (qui en Numérologie Alchimique est le sujet récurent qui revient à travers toute les expérience de cette incarnation, comme un sujet d'étude pour cette vie). Pour le calculer :

- Commencer par calculer X l'addition des chiffres qui composent votre jour de naissance, puis Y l'addition des chiffres qui composent votre mois de naissance et Z l'addition des chiffres qui composent votre année de naissance.

 

- Simplifiez si besoin X, Y et Z en additionnant les chiffres qui les composent jusqu'à obtenir pour chacun un chiffre entre 1 et 9 (restez avec les nombres simples pour commencer, ils sont largement suffisant).

- Additionnez les valeurs simplifiées de X, Y et Z. Simplifiez le résultat jusqu'à obtenir un résultat entre 1 et 9.

Un thème de naissance en Numérologie Alchimique commence par votre chemin de vie puis continue avec vos piliers de naissance (les valeurs de X, Y et Z), votre nombre actif (tout vos prénoms), le cheminement vers votre nombre actif (si vous avez plusieurs prénoms chacun à son importance), votre nombre passif (nom de famille), votre nombre d'expression (actif + passif), votre nombre magique (heure de naissance) ainsi que votre thème spécifique pour cette année.

Les nombres simples :

- Le 1, l'alignement, l'ancrage, la présence, l'élan créateur, la potentialité :

Le 1 est le début, l'impulsion, l'intention première qui préside à la création. C'est le « que la lumière soit », le OM, l'éjaculat ou le premier mot d'un roman. C'est un pouvoir total sur soi qui s'appuie sur un ancrage au corps et à l'instant présent ainsi que sur sur un alignement précis et rigoureux. L'éventuel point de process du 1 est de reconnaître son propre pouvoir, de cesser de le saborder par la délégation à autrui ou l'absence à soi.

- Le 2, l'intuition, l'écoute intérieur, le discernement, la gestation, la créativité, la membrane :

 

Le 2 est la dualité relative qui engendre la création. Ce qui est partout à la fois n'est nul part en particulier et ne peut donc rien expérimenter spécifiquement. Par la dissociation qu'il propose, le 2 permet l'expérience. Il établit une frontière (poreuse mais existante) entre ce qui est à l'intérieur et ce qui est à l'extérieur, entre conscience et inconscience. C'est une invitation à revenir en son centre où la magie de l'intuition guide avec efficacité. L'éventuel point de process du 2 est de réapprendre à différencier soi d'autrui, puis à écouter sa voix intérieure et mettre en pratique cette écoute.

- Le 3, le verbe créateur, l'expression, la pensée, le concept, l'idée et la faculté de l'exprimer :

 

Le 3 est le premier acte d'expression qui façonne la matière : le verbe créateur et la pensée qu'il exprime. Le 3 donne forme à la pensée, lui fournit la juste forme qui lui permet de pénétrer la matière. C'est une vibration d'expression, de projection, un pont entre le monde subtile de la pensée et le monde matière de l'expression, un pont entre soi et les autres. L'éventuel point de process du 3 est d'apprendre à s'exprimer justement et à équilibrer parole et silence.

- Le 4, la création tangible, celui qui met les mains dans le cambouis :

 

Le 4 est l'amour de la matière et ce qui en découle. Il façonne la densité depuis son coeur. Il s'associe au travail, non dans son aspect contraignant ou pénible mais dans sa connotation de persévérance qui porte ses fruits. Le 4 est déterminé, il agit avec joie, persévère avec enthousiasme et obtient des résultats. C'est le maçon qui érige la maison par la force de son travail, aime cela et en retire satisfaction et récompense. Le 4 maîtrise la matière par l'amour. L'éventuel point de process du 4 est de se détacher la tyrannie de l'exigence du résultat.

- Le 5, la responsabilité, la responsabilité de soi et d’être soi-même, la responsabilité joyeuse de ses créations :

 

Le 5 explore la responsabilité sous toutes ses facettes et à travers toutes ses profondeurs. La responsabilité est l'action de répondre individuellement de ses actes et de leurs conséquences. C'est aussi l'état profondément centré sur soi qui en résulte. Il sagit de s'accepter acteur des décisions qui nous concernent, à tous les niveaux et sur tous les plans. L'éventuel point de process du 5 est d'accepter avoir un impacte autour de soi, de cesser de fuir les conséquences de ses choix ou de ses absences de choix, de se défaire de l'impression de subir sa vie.

- Le 6, le choix, la libération grâce à l'amour, la révélation de la lumière dans la matière et dans l'ombre :

 

Le 6 évoque la pierre philosophale qu'est l'amour. On entend ici « amour » dans un sens bien plus vaste que l'amour émotionnel et les « relations amoureuses ». L'amour est un état d'accueil, d'acceptation et de respect inconditionnel de soi et d'autrui. Le jugement, la peur, le mérite et l'exigence sont les antithèses de l'amour. Le 6 explore la peur puis fait le choix de l'amour ce qui le libère. Il transforme ainsi le plomb de la matière dense en l'or de la matière consciemment illuminée d'amour. L'éventuel point de process du 6 est de s'accepter comme nous sommes et non comme nous pensons devoir être, donc d'oser reconnaître et accepter les autres comme ils sont et non comme nous aimerions qu'ils soient.

- Le 7, la spiritualité active, la connaissance de soi, la puissance de focalisation et de direction :

 

Le 7 évoque une certaine vision de la spiritualité. La spiritualité est la connaissance du divin et le divin est en soi. Le 7 est une invitation à connaître et célébrer le divin en soi, à mettre cette connaissance en pratique pour qu'elle circule dans la matière. C'est le nombre magique par excellence, le cheminement de l'humain qui progresse par lui-même et pour lui-même tel qu'il s'est choisi. C'est une spiritualité mise en action. L'éventuel point de process du 7 est de mettre en pratique et vivre sa spiritualité dans son quotidien sans dissocier sacré et profane.

- Le 8, la justice universelle en acte, la loi de cause à effet, le karma, l'exaltation dans la matière :

 

Le 8 reconnaît, accepte et applique la loi du retour selon laquelle nous sommes la cause des effets qui nous impactent. Ce que nous émettons, nos actions ainsi nos paroles et nos pensées, reviennent à nous sous forme d'expériences. Celles d'aujourd'hui sont les fruits de ce que nous avons semé hier, ce que nous sommes aujourd'hui façonne celles de demain. Tout est dynamique et se joue ici et maintenant. L'éventuel point de process du 8 est de traverser la croyance qu'il existe des injustices ou des erreurs, de ne plus chercher à convaincre autrui, de revenir à un point d'équilibre depuis lequel tout est reconnu comme un fruit neutre de la loi des causes et des conséquences.

- Le 9, le guide, l'accomplissement, la sagesse, l'incorporation de sa lumière, l'amour de soi qui ouvre à l'altruisme :

 

Le 9 clôt un cycle. Il va au bout du chemin, vers une maîtrise exhaustive depuis laquelle il transmet. Il expérimente que tous les chemins font avancer sur un même chemin commun : se connaître, être d’avantage conscient puis maître de soi. Le 9 a traversé le désert de l'inconscience pour sentir sa propre source s'éveiller en lui. Il peut alors aider les autres à rencontrer leur source à eux. L'éventuel point de process du 9 est d'affiner son accompagnement en ne plaquant pas son cheminement sur les autres mais en identifiant leur chemin à eux. Il s'agit aussi de se défaire d'un "complexe de Lilith" qui l'amène à refuser l'incarnation dans une démarche de "tout ou rien". Le 9 a toujours et jamais terminé son chemin. C'est un moteur quand il l'accepte et cela s'entrave si il se rebelle.

Les nombres complexes :

La Numérologie Alchimique se réfère également à certain nombres complexes. Un nombre complexe est un nombre à deux chiffres. Cependant la Numérologie Alchimique donne une importance moindre aux nombres complexes en considèrant qu'ils jaillissent naturellement et au bon moment de leur racine. Par exemple le 11 jaillit du 2 (1+1=2) et le 14 du 5 (1+4=5). Un nombre complexe nait de sa racine et s'appuie sur les chiffres qui le composent. La Numérologie Alchimique interprète en théorie tout les nombres jusqu'à 22 inclus. Cependant, en pratique les vibrations à partir du 15 et à moindre mesure du 14 sont encore bridées et celles à partir du 17 sont inaccessibles. Au fur et à mesure que l'humanité poursuit son évolution et sa montée vibratoire ces vibrations s'activeront de plus en plus. A ce jour, la numérologie Alchimique va jusqu'au 15 voir jusqu'au 16 en prenant certaines précautions.

Le 10 : L'état de profonde paix intérieur (qui naît de l'alignement du 1).

Le 11 : La force de la foi (qui naît de la connexion avec sa guidance intérieure du 2).

Le 12 : La traversée initiatique de nos zones de désert intérieure qui nous libère de la souffrance (qui naît de notre maîtrise de notre puissance d'expression du 3).

Le 13 : La libération par la mort initiatique et la perte apparente (qui naît de la conscience et la confiance en notre force créatrice du 4).

Le 14 (partiellement bridé) : La renaissance à Soi par laquelle nous nous révélons à nous même (qui naît de la responsabilité sans faille du 5). La maîtrise complète du 14 acte libération total des dimensions d'illusion par l'envol de l'âme (l'humanité n'y est pas).

Le 15 (à peine accessible et bridé) : La révélation complète de notre véritable pouvoir personnel (qui naît d'un amour universel véritable et sans faille).

Le 16 (commence doucement à se révéler chez quelques-uns) : la dissolution de l'égo quand il n'est plus nécessaire au développement de l'unicité.

17, 18, 19, 20, 21, 22 : Jamais interprété.

 

Note sur le 22 : en Numérologie Alchimique le prérequis pour tout les nombres après le 16 (donc le 22 aussi) est la disparition de l'égo. Cela implique par exemple la disparition totale de la notion même d'intérêt personnel. Il me semble que nous n'en sommes pas là aujourd'hui et les quelques êtres qui touchent à cet état n'ont pas besoin qu'on leur en parle. Le 22 connecte sa divinité grâce à son 4, son enjeux est de rester connecté à son 4 et de ne pas chercher à s'en affranchir.

Note sur le 33 : si vous vous posez des questions sur la présence d'un 33 dans votre thème, concentrez vous sur votre 6 c'est un programme déjà bien complet.

Je commande mon thème de naissance de Numérologie Alchimique

​​

©

Numérologie Alchimique est une marque déposée.